Valérie Fourneyron

DÉPUTÉE DE LA 1ÈRE CIRCONSCRIPTION DE SEINE-MARITIME
ANCIENNE MINISTRE - MEMBRE DE LA COMMISSION
DES AFFAIRES ETRANGÈRES

Saint-Etienne-du-Rouvray : réaction de Valérie Fourneyron

26 juillet 2016 à 12:58
Saint-Etienne-du-Rouvray : réaction de Valérie Fourneyron

logo AN

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE, Rouen, le 26 juillet 2016

 

« Je suis à la fois profondément choquée et bouleversée par l’attaque abjecte qui a frappé ce matin une église de Saint-Étienne-du-Rouvray, commune voisine de Rouen.

Un prêtre de 84 ans a été lâchement assassiné, un fidèle a été grièvement blessé. Mes premières pensées vont à leurs proches, à leurs familles et aux paroissiens de Saint-Étienne-du-Rouvray. Je pense également aux élus et à tous les habitants de la commune, qui sont meurtris et sous le choc. Je m’associe à leur souffrance et tiens à les assurer de ma solidarité dans cette douloureuse épreuve.

Je veux saluer la Brigade de Recherche et d’Intervention de Rouen dont l’action rapide et efficace a permis de libérer trois otages sains et saufs, et le travail remarquable du SAMU et des sapeurs-pompiers  pour la prise en charge des blessés.

Face à ce crime atroce, d’une violence inouïe, dirigée contre une église, symbole de paix et d’amour, tous les Français sont en état de sidération, quelle que soit leur confession.

Cette succession d’attentats et d’assassinats, revendiqués par des barbares fanatiques et sanguinaires se réclamant de Daech, met durement à l’épreuve notre cohésion en tant que nation. Nous devons plus que jamais faire bloc, refuser les amalgames, refuser de céder à la peur et à la violence. Ne faisons pas le jeu des semeurs de mort et de haine qui veulent nous épouvanter, fragmenter la société française et dresser les communautés les unes contre les autres. Seules notre détermination, notre solidarité et l’unité nationale derrière les valeurs républicaines qui font la grandeur de notre pays nous permettront de rester debout, fidèles à nos convictions et à nos idéaux, et de faire face, avec courage, à ceux qui veulent détruire ce qu’incarne la France. »

 

Valérie FOURNEYRON

Députée de la 1ère circonscription de Seine-Maritime

Membre de la Commission des Affaires Etrangères

Ancienne Ministre